Maxime DURAND lauréat du prix de thèse SFBV-AAF 2020

Parmi les thèses candidates soutenues en 2019, le jury a choisi de récompenser celle de Maxime DURAND intitulée : « Déterminismes physiologiques, morphologiques et moléculaires de l’efficience d’utilisation de l’eau en lien avec la réponse à la sécheresse chez les peupliers : de la feuille à la plante entière ». Les résultats de ce travail intégrant des données moléculaires et cellulaires à l’échelle de la plante entière sera précieux pour comprendre la réponse des arbres aux changements globaux et en mitiger les impacts négatifs.

La Société Française de Biologie Végétale et l’Académie d’Agriculture de France s’associent pour saluer ce travail très créatif. Le lauréat recevra solennellement son prix lors de la séance inaugurale de l’AAF, à l’automne 2020 et présentera les résultats de sa thèse au congrès de la SFBV qui se tiendra à Montpellier en 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
6 − 2 =